Les enseignants de cette classe, Dominique Escafit et Stéphane Locquet, ont proposé aux 18 élèves de la section commerce, de réaliser une étude d’image de la ville de Rillieux, en partenariat avec la mairie. Aujourd’hui, c’est une réalité qui aborde sa dernière ligne droite.
« Ils ont entre 16 et 18 ans. Leur seul lien était l’appartenance à une même classe de 1ère bac pro commerce. La participation au projet était facultative mais ils ont tous adhéré avec enthousiasme. Rapidement, une organisation s’est mise en place : chaque groupe a constitué son projet de questionnaire puis un seul a été retenu par la mairie de Rillieux, partenaire du lycée dans ce challenge qui a mobilisé 3 enseignants et qui a permis de travailler les bases de l’enseignement interdisciplinaire.. Avec M. Locquet, les élèves ont constitué l’échantillon représentatif et rédigé les différentes questions en appliquant les principes du marketing vus en classe. Avec Mme Escafit, professeur principal et professeur de vente, ils ont apporté les dernières modifications. Enfin, M. Bennaka, professeur de lettres, est intervenu pour la syntaxe, la correction des quelques imperfections.
Le mercredi 25 mai, la classe se rendra sur le marché de Rillieux afin de « sonder » la population.
Un compte rendu écrit sera alors rédigé en septembre, après des vacances bien méritées !
Puis le maire de Rillieux, recevra les élèves et leurs enseignants pour les féliciter de leur travail, avec quelques surprises à la clé…
Ce projet qui a débuté en janvier 2016 aura donc duré près de 8 mois, aura fondé le groupe classe et aura surtout eu le mérite de « professionnaliser » les enseignements vécus en classe. « Un super projet » , résume d’une seule voix la classe.
Kévin MOURA en train de sonder une cliente du marché des Semailles (25 mai 2016) :
DSC_0050[1]

 

061
Appel