Partis de Lyon en TGV lundi 11 mars 2019, 19 élèves de bac pro commerce, accompagnés de 3 enseignants (Cathy Le Paih Dupuy, Dominique Escafit et Stéphane Locquet), sont arrivés à Paris en fin de matinée.

Après un pique-nique à l’auberge de jeunesse, nous avons déambulé dans le quartier du Trocadéro, traversé le Champ de Mars pour rejoindre les Invalides et sa superbe cour d’honneur. Le groupe a ensuite rejoint la place de la Concorde puis le palais de l’Élysée. En fin d’après-midi, nous étions attendu sur le plateau télé de « Quotidien » pour un enregistrement d’émission avec comme guest star Gérard Depardieu.

Le lendemain, nous avons assisté à un exposé sur les contrefaçons au musée du même nom, déjeuné sur les Champs Élysées puis rejoint l’atelier pub Renault, sorte de show-room de la marque avec la possibilité de se faire photographier au volant d’une Formule 1, ce qui a ravi les garçons.

Nous avons marché jusqu’au Village Royal, déambulation dans une ruelle commerçante, couverte de parapluies. Direction les grands magasins (Printemps, Galeries Lafayette) et leur terrasse ouverte puis le nouveau concept de supermarché Casino (le 4Casino) presque entièrement digitalisé.

Après quelques 10 km à pied, il était temps de se reprendre des forces à l’auberge de jeunesse puis de nous rendre au théâtre Edgar où nous avons été spectateurs (et même acteur) d’une comédie « Dîner de famille ».

Mercredi 13 mars, dernier petit déjeuner à l’auberge de jeunesse, avant de monter au 59ème étage de la Tour Montparnasse (en 38 secondes par ascenseur) et de profiter d’une vue à 360° sur Paris. Direction Montmartre pour le déjeuner puis le Viaduc des Arts dans le 12ème arrondissement. Il était temps de regagner Lyon par le TGV.

Une dernière surprise a ensoleillé cette fin d’après-midi nuageuse : les élèves ont fêté l’anniversaire de Dominique Escafit dans le train en lui remettant une gravure signée par tous et en lui offrant un muffin et un quatre quart que nous avons tous partagé dans la bonne humeur d’un séjour qui restera inoubliable pour tous.

Ce type de sortie, outre les aspects transdisciplinaires (marketing, droit, histoire, langue..), permet de raviver la curiosité et le goût des apprentissages et développe aussi la vie en collectivité, la responsabilisation et le réinvestissement de savoirs et savoir-faire bâtis en classe.

Ce séjour en a été le point de départ et l’aboutissement. Ce fut l’occasion pour beaucoup de découvrir d’autres lieux et de construire des souvenirs indélébiles.   

Appel