Sélectionner une page

Mme BOULOT et moi-même avons proposé aux élèves de venir assister, le mardi 1er décembre, en visio, à l’atelier BARCamp de l’université LYON1.
Des doctorants présentaient en ligne leur thèse.
Malheureusement, nous n’avons pu assister qu’à celle de Valentin BARON qui avait pour sujet « Méthodes d’identification de sources acoustiques paramétriques par mesures d’antennerie ». Son travail concernait l’estimation du niveau sonore de machines excavatrices dans les grands fonds marins et la détection de drone par acoustique.
L’objectif était que chacun sorte de sa zone de confort, fasse la démarche d’assister à une conférence sur un sujet qui, de prime à bord, parait complexe, inabordable et surtout de découvrir une spécialité qui est inconnue pour certains.
Pari réussi : Personne n’est sorti de la salle au bout de 10 min, tous sont restés jusqu’au bout, faisant l’effort de comprendre.

13h début des cours :
J’ai décidé de prolonger la visio avec les 1ere RISC et cette fois-ci, Benjamin Guinet nous a fait part de ses recherches sur « La domestication virale chez les insectes parasitoïdes ».
Nous avons fait la connaissance des guêpes parasitoïdes, êtres curieux et passionnants. Nous avons pu faire des liens avec le programme de math-sciences avec l’exploitation des données, la démarche d’investigation, la notion d’incertitude.

Mais surtout, nous avons découvert le parcours de ce doctorant : Un BAC PRO technicien en expérimentation animale puis une fac de biologie, non sans efforts. Ce qui nous a montré qu’avec de la volonté, de l’effort et de la persévérance, on peut arriver à réaliser ses passions.

Merci aux élèves de s’être laissé porter dans ces univers inconnus et aux enseignants qui nous ont rejoint pour ce moment de partage.

Scientifiquement votre.
Mme NESME

 

Call Now ButtonAppel

Pin It on Pinterest

Share This